Un cas de poltergeist en Angleterre à Enfield !


Enquête: cas de poltergeist le plus connu

C’est dans une petite ville d’Angleterre que ce sont produits différents phénomènes paranormaux. Au cours de l’année 1977, suite à un divorce, la famille Harper c’est établie à Enfield. Cette famille était alors composée d’une mère et de ses 4 enfants.


Poltergeist en 1977

Rose avait 13 ans à l’époque des faits était l’aînée, suivie de Janet (11 ans), de Pete (10 ans) et de Jimmy (7 ans). Les premiers phénomènes paranormaux se sont déroulés le 30 août dans la chambre occupée par Janet et Pete.

Esprit frappeur à Enfield

En effet, le lit des enfants bouge par lui-même.

Janet, 11 ans en lévitation !

Dès le lendemain, à la grande stupéfaction de la famille Harper, la commode dans la chambre de leur mère se déplace de 50 cm ! Complètement terrifiée, la mère de famille cour chercher de l’aide chez ses voisins. Ces derniers entendent alors des bruits mystérieux. Au cours de la nuit qui suit, divers objets ainsi que des jouets sont projetés à travers la chambre des enfants. Paniquée, la mère alerte la police qui se rend aussitôt sur les lieux. Carolyn Heeps, agent de police témoignera par la suite avoir vue des chaises se mouvoir à travers la pièce.

Phénomène poltergeist

Une voix très rauque se fait entendre plusieurs fois. D’ailleurs celle-ci semble provenir de juste au dessus du lit de Janet. Des livres rangés sur une étagère s’envolent à travers la pièce…

Poltergeist à Enfield

La presse s’empare de l’affaire et grâce au journal le Daily Miror, la Society for Psychical Research est alertée. Cette association dépêche sur les lieux deux de ses experts. C’est ainsi que Maurice Grosse et Guy PLayfair se rendent chez les Harper.

Experts en phénomènes paranormaux

Les manifestations paranormales ne cessent pas pour autant, ce qui permet aux spécialistes d’en être les témoins privilégiés. Des objets se déplacent, un radiateur fixé au mur est arraché. Plus surprenant encore, Janet (11 ans) lévite plusieurs fois à travers la pièce ! Fort heureusement, des photos ont été prises. De plus, des caméras dissimulées par les spécialistes ont pu immortaliser ces manifestations hors du commun. Les enquêteurs en phénomènes paranormaux ont réussis à établir une communication avec le poltergeist, ce qui leur a permis d’apprendre qu’il s’agissait d’un esprit ayant précédemment vécu dans la maison.

Photographie d'un poltergeist

Cette entité négative prétendait alors hanter ce lieu depuis 30 ans et ne pas vouloir partir. Les enfants de la famille Harper aperçoivent la nuit des formes sombres comme des ombres. Au mois de décembre le poltergeist communique à nouveau et prétend se nommer Joe Watson.

Ejectées du lit

Esprit frappeur ou poltergeist

Les phénomènes se poursuivent avec notamment quelques incendies dans des tiroirs. Des graffitis particulièrement obscènes apparaissent sur les murs de la maison. Une kyrielle de médium intervient afin de tenter d’apaiser cette entité particulièrement agitée. Il faudra attendre 1979 pour que le calme revienne dans cette petite maison d’Enfield…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *