Le Poltergeist de Rosenheim !


La ville de Bavière est devenue, en 1967, le théâtre d’un cas de Poltergeist ou esprit frappeur rendu célèbre par l’intensité des manifestations et par la qualité du travail scientifique effectué. Durant plusieurs semaines, un cabinet d’avocat est gravement perturbé.

Les néons s’allument et s’éteignent seuls ou encore se dévissent pour se fracasser par terre; les compteurs téléphoniques enregistrent des dizaines d’appels inexistants, des tableaux accrochés aux murs oscillent, des explosions retentissent et on peut même filmer une armoire métallique en mouvement.

Diverses équipes scientifiques mènent sans succès des recherches trop approfondies pour qu’on puisse les évoquer ici, et concluent qu’aucune théorie de rend compte des faits.
La même année, le docteur Bender de l’Institut de parapsychologie de Fribourg fait cesser le désordre en éloignant une jeune employée de bureau en conflit avec son père.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *